Solidarité

1. PASTORALE DE LA SANTÉ  – VISITEURS DE MALADES

Etre visiteur de malades, c’est être à l’écoute de toute personne isolée, souffrante, en détresse physique ou morale.  C’est apporter aide, tendresse, réconfort avec, éventuellement la communion si la personne en fait la demande.

Les paroisses comptent beaucoup de personnes âgées qui vivent, soit en home, soit à domicile, seules le plus souvent. Cette solitude est pesante. Pas de visites. personne à qui confier les problèmes ou les soucis qui surviennent. Personne pour évoquer les jours heureux. Personne de qui entendre les échos de la vie.

Pour ces personnes, quel réconfort de pouvoir être écoutées, d’avoir l’occasion de nous parler de leur vécu et de pouvoir aussi exprimer leurs angoisses, leurs peines, et parfois une joie.

Les visites sont souvent très attendues car des liens se créent entre « visité et visiteur » : lien de respect, de réconfort, d’amitié.

  • Une visite peut briser une solitude
  • Une écoute peut alléger une souffrance
  • Un signe de tendresse peut réchauffer un cœur
  • Une prière/communion peut apporter sérénité et paix

En outre, une célébration communautaire du sacrement des malades est organisée tous les ans pour les malade de l’Unité pastorale.

Si vous êtes sensible à la solitude des personnes âgées, malades ou handicapées, si vous avez un peu de temps, peut-être pourriez-vous rejoindre l’équipe des visiteurs  (chacun peut adapter ses visites à son rythme de vie).

 

ÉQUIPE DES VISITEURS de Notre-Dame-des-Grâces

Une messe mensuelle est organisée par cette équipe au home Val Duchesse.
Un feuillet est distribué quatre fois par an et des fleurs sont offertes à Noël.

Contact : Graham Keen  (tel : )

ÉQUIPE DES VISITEURS de St-Julien

Accompagner des personnes gravement malades, souffrantes ou confuses n’est pas toujours facile. C’est pourquoi nous avons besoin de nous retrouver en équipe pour partager notre vécu, exprimer nos difficultés et nous ressourcer à l’Évangile.

Contact : Jeannine Lamproye (tel : )

EQUIPE DES VISITEURS de Ste-Anne et Notre-Dame-du-Blankedelle

L’équipe se réunit :
– Le 2ème mardi du mois (excepté pendant les vacances)
– à la cure de Ste Anne, 89 chaussée de Tervuren – 1160 Auderghem

Les réunions consistent :
– en une réflexion sur un sujet concernant notre mission
– en la préparation des fêtes: Noël, Pâques, …
– ou un partage d’Évangile.

Contact : Sophie BIOUL (tel: )

 

2. AIDE SOCIALE INTER-PAROISSIALE

Les services d’aide sociale que les paroisses d’Auderghem animent, constituent, pour les plus démunis de nos concitoyens, comme des oasis de réconfort et des lieux où se remettre un peu debout.

Ces initiatives se veulent complémentaires au travail social que les professionnels des services publics assument au quotidien auprès de celles et ceux que la vie met à la marge de nos structures économiques et sociales.

Dans le respect de nos déontologies et avec la discrétion voulue, nous collaborons volontiers avec ces travailleurs sociaux.

Nous souhaitons pouvoir continuer de dire oui, lorsqu’une main se tend, lorsque la dignité d’une femme, d’un homme est en jeu.

Mais nous ne pouvons poursuivre ces services que grâce à vous et à votre générosité…

Votre don, avec attestation fiscale si le montant annuel cumulé atteint au minimum 40 €, peut être adressé à :

BE40 0016 4305 0563, compte de A.O.P. AUDERGHEM (dons sans exonération fiscale)
communication : Partage Solidaire

BE02 3100 3593 3940, compte Société Saint Vincent de Paul, Rue Rogier 45 -1030 Bruxelles. (dons supérieurs à 40 € avec attestation fiscale)
Communication :  » 096 Partage solidaire Auderghem  »

Contacts :

  • Anne PIRAUX , épse DEMORTIER (tél : – )
  • Diacre Jean SPRONCK : Coordinateur des Services d’Aide.

 

2.1. CENTRE DE DISTRIBUTION DE VIVRES

Accueil : Ma de 15.00 h à 18.00 h avenue des Héros, 40 – 1160 Bruxelles

Difficile d’évoquer les activités du centre de distribution de vivres, sans le resituer dans cet élan de solidarité des années 50 où il va se mettre en place au sein de la population de ce tout nouveau quartier du Transvaal.
A l’époque, de jeunes couples avec enfants tissent rapidement des liens d’amitié et constituent en même temps un réseau d’aide réciproque toute naturelle. Le centre de distribution y trouve son origine.
Fin des années 90, en même temps que le regroupement des paroisses d’Auderghem, et dans un souci de plus grande « efficacité », il a été décidé de centraliser à Notre Dame de Blankedelle le service de distribution de vivres. Nous travaillons en étroite collaboration avec les centres d’entraide des paroisses environnantes ainsi qu’avec les CPAS d’Auderghem et de Watermael-Boitsfort. Nous estimons en effet qu’ils sont tout à fait compétents pour orienter vers nos services les personnes vraiment dans le besoin d’une aide alimentaire que nous souhaitons la moins longue possible.

2.2. ENTRAIDE

Durant la permanence, le mardi de 14h30 à 17h30, à la Cure de Notre-Dame des Grâces, un responsable rassemble les offres et les demandes de services. Il est à l’écoute des personnes dans le besoin.
Il aide à remplir les documents administratifs ou apporte une aide financière momentanée.

Contact : Michel Decamps – (tel :)
Compte  BE89-3100-2129-1485 – communication : « Oeuvres Paroissiales – Entraide »

 

2.3. OUVROIR

Tous vêtements & jouets d’enfants en bon état peuvent être déposés à la cure de Notre-Dame des Grâces de 7h à 20h.
Les dames de l’ouvroir se retrouvent le jeudi et se chargent de trier et de redistribuer tous ces dons dans les meilleures directions.

 

2.4. ACTION AU SERVICE DE LA MISSION

Contact: Jacques Renguet (tel : )
Compte 210-0471566-04 de Caritas International avec la mention:
P1261/Caritas Goma-Chant d’Oiseau:/RDC

 

2.5. PROJET WOLUREFUGIES

Le projet vise à la fois l’accueil de réfugiés dans les paroisses, leur accompagnement dans toutes ses dimensions (administrative, juridique, scolaire, morale, religieuse…), ainsi que le dialogue, l’échange, et la réalisation d’activités communes pour un bénéfice mutuel. Ce projet est une manière de répondre à l’appel du Pape François en faveur des réfugiés. Vous pouvez prendre ici connaissance de l’ensemble du projet, porté par l’UP de Woluwé. Si vous souhaitez contribuer financièrement, les détails sont ici