Le sacrement des malades

Sacrement des malades, sacrement de la compassion et du réconfort de Dieu… La visite aux malades, la communion des malades, l’onction des malades, le viatique, la recommandation des mourants sont autant de « signes particuliers proposés aux malades qui attestent d’une manière spéciale l’amour de Dieu pour lui et agissant en lui : les sacrements. » Rituel Sacrements pour les malades n°14 L’onction des malades

Appelé autrefois l´extrême-onction, comprise ou sacrement des mourants, l’onction des malades est, depuis Vatican II, comprise comme étant un sacrement de vie. C´est le sacrement de la présence du Seigneur à nos côtés dans les moments d´épreuve que sont la maladie ou la vieillesse.

La célébration de ce sacrement consiste en l’onction d’huile bénite sur le front et en l’imposition des mains. Consacrée par l’évêque lors de la messe chrismale annuelle, l’huile dite des malades apporte force et douceur. Elle pénètre la peau, répand sa bonne odeur, fortifie le corps.

Voici les mots qui accompagnent l’onction avec l’huile sainte sur le front et dans les mains des malades : « Par cette onction sainte, que le Seigneur en sa grande bonté vous réconforte par la grâce de l’Esprit Saint. Ainsi, vous ayant libéré de tous péchés, qu’il vous sauve et vous relève. »

Contacts :

Notre-Dame des Grâces :
Graham KEEN – tel : Ste Anne – Notre-Dame du Blankedelle :
Sophie BIOUL – tel :

St Julien :
Jeannine LAMPROYE – tel :

Pour en savoir plus :

« Quand un membre souffre, tous les membres souffrent avec lui » (1 Co 12-26)
« Quelqu’un parmi vous est-il dans la souffrance ? L’un de vous est-il malade ? Qu’il appelle les anciens de l’Eglise ; ceux-ci prierons avec lui et verserons quelques gouttes d’huile sur sa tête au nom du Seigneur. Une telle prière, faite avec foi, aidera le malade : le Seigneur le remettra debout. » (Lettre de St Jacques 5 :13-16)
L’Eglise se dit proche de tous et plus particulièrement des souffrants, des malades et de ceux qui attendent la mort. Pour les chrétiens cette attitude est une priorité.
Cette onction est une forme de soutien pour les personnes seules ou souffrantes. Elle veut leur signifier qu’ils sont – non seulement toujours dans la communauté – mais bien plus que la communauté est à leurs côtés, avec eux pour les soutenir dans leurs épreuves.