Nous célébrerons bientôt à nouveau ensemble dans nos églises

Chers paroissiens,

Voici le communiqué officiel des évêques faisant suite à la décision du Conseil National de sécurité pour la reprise des célébrations publiques.

Tout en exprimant notre joie de pouvoir nous réunir, l’Équipe des Pasteurs, vous fixera, en tenant compte des conditions sanitaires exigées, et vous informera d’ici peu, sur les modalités de la reprise effective des célébrations dans notre Unité pastorale.

À très bientôt !

Fr. Benjamin Kabongo ofm
Responsable de l’Unité Pastorale
Notre-Dame-de-Val-Duchesse

Nous célébrerons bientôt à nouveau ensemble dans nos églises

Le Conseil national de Sécurité a accordé aujourd’hui son feu vert aux cultes de notre pays, pour la reprise des célébrations liturgiques publiques à partir du lundi 8 juin.

Nous tenons à remercier tous ceux qui ont contribué à permettre cette reprise après une longue attente.

Les mesures de sécurité décidées et approuvées par le Gouvernement et qui devront être appliquées, ont été transmises à tous les responsables pastoraux locaux et aux fabriques d’église, fin de la semaine dernière.

Elles sont disponibles sur les sites web Cathobel et Kerknet. Leur mise en œuvre est en cours. Les responsables pastoraux locaux décideront du moment où ils seront prêts pour la reprise des célébrations.

La sécurité et la santé de chacun sont primordiales.

L’une des mesures les plus importantes dans le cadre de cette première phase de déconfinement pour les cultes est la limitation à 100 participants par célébration, ou 200 à partir du 1er juillet.

Lorsque c’est insuffisant, nous proposons que les fidèles se joignent aux célébrations du week-end dans d’autres églises ou d’organiser temporairement plus de célébrations sur place.

Les célébrations de la semaine sont également célébrés dans de nombreuses églises.

Nous tenons également à exprimer nos remerciements. Pour la compréhension et la patience qui furent les vôtres pendant ce long moment où nous n’avons pu célébrer ensemble dans les églises ; pour les alternatives créatives spontanément cherchées et mises en place via la radio, la télévision et des nombreux livestreams ; pour la prière individuelle à la maison, à l’église, dans une chapelle de campagne et tant d’autres lieux ; pour l’échange de prières et d’autres textes encourageants ; pour tant de nourriture spirituelle offerte par Cathobel, Dimanche, les réseaux sociaux et autres canaux ; pour ce souci des autres exprimé par un appel téléphonique, un mail,  une carte, un whatsapp, une visite dans le respect de la distance, des courses faites les uns pour les autres et toute autre aide spontanément offerte ; et surtout pour la proximité témoignée à ceux qui ont perdu un proche ou qui ont été atteints par le virus .

Pendant de nombreuses semaines, nous n’avons pas pu célébrer ensemble dans nos églises, mais nos liens profonds ont cherché et trouvé beaucoup d’autres voies.

Les évêques de Belgique

SIPI,  le 3 juin 2020